À l’ouest de Rennes, des survols de drones inquiètent les propriétaires de chevaux

Information reçu par OVNI ANJOU, article provenant du journal Ouest France publié le 21 septembre 2020

Re post: À Talensac, à l’ouest de Rennes, c’est l’inquiétude pour des propriétaires de chevaux qui subissent depuis plus d’une semaine, tous les soirs vers 21 h, le survol de leur propriété par des drones.Alertée par les propriétaires d’une ferme talensacoise, Virginie Richard, adjointe en charge du cadre de vie et de l’environnement à Talensac, commune à l’ouest de Rennes, s’inquiète de cette situation préoccupante.« J’ai rencontré une habitante vendredi en mairie car sa famille fait face à une situation inhabituelle. Ils sont propriétaires d’une ferme. Tous les soirs à partir de 21 h une dizaine de drones de tailles plus ou moins importantes survolent la propriété et particulièrement les chevaux, jusqu’à 4 mètres environ au-dessus d’eux, explique l’élue. L’actualité inquiète bien sûr les propriétaires qui ont mis en place une surveillance de nuit pour protéger leurs chevaux ».Interdits de survol la nuit« Nous nous sommes renseignés auprès d’un professionnel qui nous a donné quelques éléments sur la réglementation de l’utilisation des drones. Les drones sont interdits de survol la nuit. Ils ne sont pas autorisés non plus à survoler les habitations. Le drone doit être vu en permanence par l’utilisateur. À plus de 150 mètres de hauteur en utilisation, le pilote doit avoir une licence ainsi qu’une autorisation de survol délivrée par l’aviation civile », ajoute l’élue.La gendarmerie alertéeIl semblerait que ces drones soient pilotés par des professionnels manœuvrant par gestion informatique, « il ne s’agit pas de drones d’amateurs car, a priori, ils sont guidés par un système informatisé ».Considérant comme anormal le nombre important de ces drones qui survolent la propriété, la famille a également alerté la gendarmerie qui est venue constater deux soirs de suite la présence des engins volants qui stationnent au-dessus de la propriété pendant plusieurs minutes.« Ils ressemblent à des ovnis »« Un drone particulièrement gros, accompagné d’autres plus petits, stationne au-dessus des boxes et des chevaux. La semaine dernière, nous en avons vu entre 8 et 10. Nous ne connaissons pas la raison de leur présence et cela nous inquiète. Nous avons informé de la situation sur le groupe Facebook d’alerte équine. Nous avons photographié les drones, ils ressemblent à des ovnis ! Aujourd’hui nous ne sommes toujours pas rassurés sur leur origine », témoigne la propriétaire des chevaux.« Selon la gendarmerie, des cas similaires ont déjà été observés dans les communes environnantes, notamment de Bréal-sous-Montfort, Goven ou encore Baulon. La difficulté pour les autorités est de pouvoir localiser le pilote qui peut guider son drone sur plusieurs kilomètres alentour. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *